RETOR

       Autonomes Automates

       2011. Installation sonore. Diffusion de ma performance dans deux enceintes, cinq sculptures (verre, collant, ficelle), cinq estampes (encre noire, stylo bille noir).

Le son de ma performance se déploie parmi ces sculptures lourdes et fragiles. Entre attraction et répulsion, révolte et abattement.

La ficelle s’étire, s’exhibe, indécente dans l’enroulement de ces corps incapables du moindre effort. Dans un va-et-vient tournoyant entre l’espace physique et l’espace pictural. On observe sur le mur blanc, les ombres d’un corps tout entier en bascule.

Autonomes Automates -
00:00 / 00:00
CONTACT
07 86 39 22 71
blogger_b_logo-56a249ac3df78cf772741af3_
1.jpg
© 2019 Perrine Clément